La danse pour ré-inventer sa féminité avec son ventre rond.

La danse pour accompagner les premiers pas de la maman et de la femme

dans sa nouvelle vie avec bébé.

Le maintien d’une activité physique durant la grossesse présente de nombreux bénéfices : prévention de la prise de poids excessive, du diabète gestationnel, de l’hypertension artérielle gestationnelle, de la pré-éclampsie, de la dépression post-partum ainsi que des dysfonctions de la grossesse. Quelle activité physique ? Celle qui vous plaît ! (En tenant compte des contre-indications liées à la grossesse et de l’avis de votre médecin). Il ne sert à rien de viser l’activité « la plus rentable » en termes de bénéfices. L’important est d’y prendre du plaisir pour que vous ayez l’envie de la pratiquer et que ce ne soit pas perçu comme une obligation dans vos horaires déjà bien chargés.

Et pourquoi pas la danse ? La danse a les mêmes effet qu’un sport d’endurance et elle a un pouvoir euphorisant. Il n'est pas nécessaire d''avoir des notions de danse pour participer. Je veille à à la justesse du mouvement et à la sécurité.

Des mouvements pour soulager les maux de la grossesse, des mouvements pour accueillir bébé durant le travail, des mouvements pour aimer son corps en changement...

Ces ateliers de danse peuvent être poursuivis après la grossesse (minimum 8 semaines) à votre rythme selon votre récupération et en intégrant le périnée et la sangle abdominale. Ils offrent un espace pour re-découvrir la femme et la maman que vous êtes durant l’accueil de cette nouvelle vie.

DSC05862.JPG
DSC05825.JPG
DSC05766.JPG
DSC05995.JPG